Face à la perte d’un conjoint

Un accident brusque ou même un suicide. La personne que vous aimez meurt après une longue maladie toute votre vie change.

Comment survivre à ce terrible chagrin?

La séparation de votre conjoint initie dans le plus profond de vous un processus naturel, inévitable, indispensable qui s’appelle le deuil. Loin d’être votre ennemi, le deuil – compris à tort comme synonyme d’oubli ou de « page tournée » – est au contraire un processus de guérison après le traumatisme de la perte. Il est le garant du non-oubli de l’être cher.

Vous avez tracé votre itinéraire avec une personne, au cour des années elle prenait en charge une multitude de rôles qui fait de vous ce que vous êtes aujourd’hui elle était votre associé et votre compagnon, votre partenaire de loisir et de voyage, parents de vos enfants amis quand c’est nécessaire et votre source d’inspiration de soutien.

En revanche, vous devez apprendre à vivre seul, en endossant toutes les responsabilités de votre famille: êtres la décisionnaire concernant tout ce qui concerne l’éducation des enfants, la gestion de la maison, avoir une vision constructive de l’avenir alors qu’elle semble bouchée … Il est essentiel que vous organisiez, dès que possible, afin de ne pas être submergé par l’ampleur de la tâche. Si nécessaire, dans les premiers jours, sollicitez activement l’aide d’amis ou de parents pour faire un inventaire exhaustif de tout ce dont vous avez besoin pour s’occuper quotidiennement.

En supposant que la destinée de votre famille soit un processus d’apprentissage lent qui nécessite de la patience et de la compassion pour soi-même. L’expérience montre que cela se fait peu à peu, et plusieurs années plus tard, beaucoup de gens sont étonnés de voir un défi si impressionnant.

Il est peut-être le même pour vous, même si vous êtes convaincu que vous ne pouvez jamais l’atteindre: en vous respectant et en acceptant d’aller à votre rythme, vous vous lèverez en vous une fierté légitime dans votre visage.

Vous devrez également ériger une autre relation avec votre cercle d’amis. Avec le décès de votre compagnon, tout change progressivement et vous réalisez avec le temps que le comportement de certains amis a changé. Vous vous rendez compte que vous êtes, peu à peu, éloigner de la vie sociale des autres. L’une des principales raisons peut être que la personne que vous êtes devenu est maintenant gratuite et disponible.

Vous avez des doutes, des questions ? psychologue deuil psychologue

Vous avez d’autres questions ou des doutes (notamment de savoir si l’on peut répondre à votre demande)? Téléphonez à notre secrétariat pour prendre rendez vous ou envoyez un email à notre secrétariat, à l’attention du thérapeute de votre choix.
psychologue deuil, psy deuil, psychothérapeute deuil, psychothérapie deuil, thérapie deuil, thérapeute deuil, deuil Psy, deuil psychologue, Psy deuil, psychologue deuil, deuil thérapie, thérapeutes deuil, psychologues deuil, psychothérapeutes deuil, deuil psychothérapie, psychologue deuil