COVID-19 : Les aidants naturels, grands oubliés de la vaccination

L’Association Alzheimer Europe appelle à donner la priorité pour la vaccination anti-COVID, non seulement aux personnes atteintes de démence mais aussi à leurs aidants naturels. Si de nombreux groupes de population ont été envisagés dans les options de priorisation de la vaccination, si la vaccination s’ouvre peu à peu à la population générale, et si enfin, de très nombreuses personnes atteintes de démence, parce que plus âgées ont déjà été vaccinées en priorité, peu de pays ont pris en compte ce groupe vulnérable et vecteur de risque possible que constituent les aidants familiaux. Cet appel d’Alzheimer Europe souhaite ainsi sensibiliser les décideurs politiques et sanitaires à l’effet disproportionné de la pandémie sur ces groupes spécifiques.

 

La grande majorité des pays européens ont donné la priorité aux professionnels de santé de première ligne, aux résidents des EHPAD et aux personnes les plus âgées dans les premières phases de la vaccination. Un petit nombre de pays européens, reconnaissant la démence comme un facteur de risque de COVID-19 sévère, ont également donné la priorité aux personnes atteintes de démence pour la vaccination COVID-19. Cependant, dans la majorité des pays, ces patients, et leurs aidants, n’ont pas été pris en compte dans la priorisation.

 

Alzheimer Europe note que, pourtant,

 

les personnes atteintes de démence ont 2 fois plus de risque de développer le COVID-19 que leurs pairs exempts de démence, avec des taux élevés d’hospitalisation et un risque de mortalité dans les 6 mois atteignant 20% ;
les aidants ont déjà subi l’impact disproportionné de la pandémie en raison des annulations de soins, des établissements.

 

Accorder la priorité aux aidants pour la vaccination serait reconnaître leur contribution importante aux soins,

au soutien et même à la survie, durant cette pandémie, des personnes atteintes de démence ou en perte d’autonomie, et conférer également une protection indirecte aux personnes dont elles s’occupent. L’Association suggère même de faciliter l’accès à la vaccination aux aidants et aux personnes aidées en développant la vaccination à domicile.

 

« Les personnes atteintes de démence et leurs aidants ont souvent été négligés pendant cette pandémie. En particulier pendant les premiers stades de l’épidémie, les mesures de santé publique destinées à contrôler la propagation du virus ont eu des conséquences profondes et souvent tragiques pour les personnes dépendantes, leur familles et leurs aidants ».

Source: Alzheimer Europe 7 May, 2021 COVID-19 Vaccinations and People with Dementia

Équipe de rédaction Santélog

Cet article COVID-19 : Les aidants naturels, grands oubliés de la vaccination est apparu en premier sur Santé blog.

The post COVID-19 : Les aidants naturels, grands oubliés de la vaccination first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu