ESTHÉTIQUE DENTAIRE : Les bonnes pratiques qui redonnent le sourire

Une fois au cabinet dentaire, tous les patients partagent un même souhait, celui de pouvoir arborer un beau sourire confiant (1). Mais, en dépit des progrès considérables des techniques en esthétique dentaire, nombreux sont ceux qui sont sceptiques sur la procédure à suivre. Pourtant il existe aujourd’hui, au-delà des outils d’imagerie classiques et des techniques dentaires standards, des applications numériques qui vont guider tout le protocole dentaire jusqu’à cet objectif ultime, le sourire du patient (2).  

Ce processus de réhabilitation esthétique du sourire doit être accompli en association avec l’état de santé et les résultats dentaires objectifs du patient (e.g. hypodontie ou encombrement dentaire), mais aussi son âge, son visage et ses principaux traits, et même les facteurs sociaux et culturels qui le définissent. Une fois ces facteurs pris en compte, l’apparence esthétique reste un critère extrêmement subjectif qui varie d’un patient à l’autre et d’un chirurgien-dentiste à l’autre (2, 3).

Retrouver le sourire nécessite donc pour le patient d’opter pour un spécialiste expérimenté qui saura faire le bon compromis entre cette analyse subjective et les dernières techniques d’esthétique dentaire disponibles.

 

Le premier rendez-vous est déterminant : c’est lors de ce premier rendez-vous que le chirurgien-dentiste effectue cette première analyse du sourire du patient, et commence à planifier comment ce sourire va pouvoir être restauré, de manière personnalisée. Cette analyse suppose de la part du professionnel une bonne connaissance des principes esthétiques, notamment de « la ligne du sourire », de la teinte dentaire, mais aussi et entre autres, de la santé gingivale.

C’est à l’issue de ce premier bilan, que le chirurgien-dentiste informe son patient du protocole à suivre et des techniques qui seront utilisées.

Avec l’essor considérable de l’esthétique dentaire, la prise en charge en cabinet dentaire peut recourir aujourd’hui à un grand nombre de techniques,

parmi lesquelles :

 

L’extraction des dents de sagesse : lorsque les dents de sagesse sont en train de pousser, elles peuvent bouleverser l’équilibre dentaire et l’esthétique du sourire. Avant leur apparition, le dentiste s’assure qu’elles disposent de la place nécessaire. Grâce à des radios et aux projections en 3D, le dentiste indique s’il est possible de les conserver ou préférable de les extraire. Dans ce dernier cas, il peut orienter son patient vers un chirurgien maxillo-facial.

 

Toujours dans le cadre de la chirurgie orale, d’autres dents peuvent aussi nécessiter l’extraction. Une carie ou une parodontite avancée font partie des principaux facteurs qui peuvent -ou devraient-motiver le dentiste à préférer cette option, pour éviter les complications (4).

 

Les soins conservateurs : on sait que quelles que soient les pathologies, les options conservatrices sont à envisager en priorité. Ainsi, le dentiste aussi, dans le cadre d’une réhabilitation dentaire globale, cherche avant tout à conserver l’organe dentaire. Les caries sont donc soignées, les fractures sont réparées à l’aide de composites en résine. Une étape primordiale avant de commencer les étapes plus invasives. Une bonne santé buccodentaire est le préalable à toute procédure esthétique dentaire et à l’amélioration du sourire.

 

Les couronnes dentaires : lorsqu’une seule partie de la dent est abimée, le dentiste pourra opter pour une restauration par Inlay-Onlay. La partie de la dent qui est saine peut ainsi être conservée. Lorsque l’altération est plus importante, une couronne en céramique sera préférée. Proche de l’émail naturel des dents, cette solution participe aussi à rendre au patient son sourire et pour longtemps, les couronnes en céramique ayant démontré leur longue durée de vie (6). Réalisées par des prothésistes, les techniques et les matériaux actuels permettent de leur donner une forme et une teinte personnalisées à l’extrême. Couronne ou dents naturelles du patient, la différence est imperceptible.

 

Les prothèses dentaires : les prothèses fixes qui viennent remplacer des dents manquantes demandent le même entretien que les dents naturelles. Selon la configuration de la dentition et les caractéristiques du patient, le chirurgien-dentiste peut également proposer la solution des prothèses amovibles. L’objectif prioritairement esthétique doit également intégrer les contraintes pratiques et économiques. avant tout de pratique. Au quotidien, ces deux solutions permettent de remplacer de manière tout à fait satisfaisante, une ou plusieurs dents manquantes.

 

La parodontologie médicale : des gencives en bonne santé participent aussi à l’esthétique du sourire. L’absence de détartrage régulier ou une mauvaise hygiène buccodentaire peuvent entraîner une gingivite, avec des saignements lors du brossage des dents, puis une parodontite et d’autres complications de santé de santé. En cas de gingivite, le dentiste peut effectuer un prélèvement et proposer au patient une prise en charge adaptée indispensable sous peine de douleurs, d’inflammation chronique et de déchaussement dentaire.

 

Les facettes céramiques : plébiscitées pour leur esthétique, les facettes céramiques sont de plus en plus utilisées : en rétablissant une harmonie parfaite entre les différentes dents, elles permettent d’obtenir un sourire éclatant. Plus faciles à poser et moins coûteuses que les couronnes, elles peuvent être suffisantes pour réhabiliter certaines dents.

 

L’éclaircissement dentaire : des dents plus blanches contribuent à un sourire irrésistible, et l’éclaircissement dentaire peut permettre de gagner plusieurs nuances de blanc. Là encore, il reste important d’opter pour un traitement en cabinet ou en centre dentaire, mené sous supervision professionnelle, afin de limiter le risque de sensibilité des dents et d’optimiser la persistance du blanchiment.

 

Les implants dentaires : cette technique qui permet de remplacer une dent de façon définitive, l’implant remplaçant la racine de la dent est sans doute celle qui a le plus progressé ces dernières années, à la fois dans les techniques (guidage) et dans les types de dispositifs disponibles, adaptables aux différentes situations des patients. Une fois l’implant bien ancré -ce qui peut préalablement nécessiter une greffe osseuse- l’implant est coiffé de sa couronne définitive. A la fois « pratique » et durable, cette solution est préférée en cas d’une ou plusieurs dents manquantes. Cette solution pérenne évite de recourir à un appareil dentaire classique.

 

L’alignement invisible des dents : pour obtenir un sourire de rêve, la gouttière Invisalign® est probablement la solution de choix. Révolutionnaire, ce dispositif invisible est facile à porter chaque jour, aussi bien chez soi que sur le lieu de travail. Sa discrétion joue en effet en sa faveur. Il s’agit sans aucun doute de la technique la plus efficace pour aligner ses dents et afficher un charmant sourire tout en préservant à la fois sa dentition et sa santé buccodentaire. Ainsi, contrairement aux dispositifs orthodontiques fixes, Invisalign n’interfère pas avec la santé parodontale et l’hygiène buccodentaire des patients.

 

Les injections d’acide hyaluronique : pour un sourire plus que parfait, votre chirurgien-dentiste peut aussi proposer des injections d’acide hyaluronique. Ces injections vont favoriser l’élasticité de la peau autour de la bouche et permettre au patient d’afficher un sourire franc en toute confiance.

 

Vous l’aurez compris, avec toutes ces techniques et sous condition d’être bien formé, votre dentiste a les moyens de vous rendre le sourire. Prenez rendez-vous en ligne sans attendre. Renseignez-vous également auprès de votre mutuelle, de nombreuses complémentaires proposent des options qui prennent en charge certains frais dentaires, d’esthétique « ou de confort ». Dès votre premier rendez-vous, vous saurez quelles sont les possibilités qui s’offrent à vous.

 

Être satisfait de son sourire, c’est gagner en confiance, en estime de soi et en qualité de vie. Une personne satisfaite de son esthétique dentaire est plus souriante et cette satisfaction a un impact très positif sur son comportement social et son bien-être psychologique (7).

 

Sources:

Journal of Oral Biology and Cranofacial Research Apr-Jun, 2020 DOI: 10.1016/j.jobcr.2020.04.010 Digital Smile Design-An innovative tool in aesthetic dentistry
Operative Dentistry 2006 DOI: 10.2341/06-24 Comparative Study of Smile Analysis by Subjective and Computerized Methods
BMC Oral Health December 2018 Smile aesthetics as perceived by dental students: a cross-sectional study
International Dental Journal Feb, 2021 DOI:10.1016/j.identj.2021.01.011 Reasons for Tooth Removal in Adults: A Systematic Review
Dental Materials May 2016 DOI: 10.1016/j.dental.2016.02.006 A practice-based research network on the survival of ceramic inlay/onlay restorations
BMC Oral Health June 2015 DOI: 10.1186/s12903-015-0060-4 Braces versus Invisalign®: gingival parameters and patients’ satisfaction during treatment: a cross-sectional study
J Indian Prosthodont Soc. Dec 2013 DOI: 10.1007/s13191-012-0247-1 Dental Esthetics and Its Impact on Psycho-Social Well-Being and Dental Self Confidence: A Campus Based Survey of North Indian University Students

Équipe de rédaction Santélog

Cet article ESTHÉTIQUE DENTAIRE : Les bonnes pratiques qui redonnent le sourire est apparu en premier sur Santé blog.

The post ESTHÉTIQUE DENTAIRE : Les bonnes pratiques qui redonnent le sourire first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu