Post-COVID : Faut-il s’attendre à une résurgence des autres virus respiratoires ?

Les effets de la pandémie COVID-19 sont incertains sur les autres virus respiratoires, écrivent ces experts de Sanofi Pasteur et de la London School of Hygiene and Tropical Medicine. Ils ne sont pas les premiers à tenter « d’imaginer » ce que sera le futur virologique post-pandémique. Alors que les interventions non médicamenteuses, notamment les mesures de distanciation ont considérablement atténué la transmission du COVID-19 mais tout autant la circulation d’autres virus respiratoires endémiques, notamment la grippe et le rhume, on ignore comment cet « arrêt de jeu » va affecter les futurs modes de transmission de ces agents pathogènes.

Dans cet article de perspective publié dans la revue Science, les chercheurs abordent différentes hypothèses et concluent à la nécessité d’une surveillance encore plus rigoureuse des virus respiratoires, pour comprendre et anticiper la circulation virale post-COVID-19.

 

En d’autres termes, quelle sera l’épidémiologie des virus respiratoires courants une fois la pandémie de COVID-19 terminée ? « Actuellement, la réponse d’urgence au COVID-19 est une priorité mondiale, mais il ne faut pas négliger la préparation les menaces épidémiques futures ». Alors que les mesures barrières comme l’utilisation du masque facial, le lavage plus fréquent des mains, la distanciation sociale et les restrictions de voyage ont joué un rôle déterminant dans la réduction de la propagation du COVID-19, elles ont également eu un impact important sur la circulation des virus respiratoires saisonniers.

Des changements imprévus dans l’immunité en population générale ?

Il y a résurgence hors saison de certains virus...Cependant, nous sommes bien dans une période de levée des restrictions dans le monde entier et certains pays commencent déjà à signaler une reprise hors saison de certaines infections tels que le virus respiratoire syncytial et le rhinovirus. A contrario, d’autres virus comme le virus de la grippe, ne suivent pas les mêmes tendances. Ces schémas émergents reflètent-ils des changements imprévus dans l’immunité en population générale ou dans l’épidémiologie virale, 2 phénomènes qui pourraient participer à augmenter les risques de grippe pandémique ou, a contrario, limiter l’évolution virale et rendre la vaccination plus efficace.

 

Face à l’incertitude, nous devons nous préparer : il existe une grande incertitude sur ces scénarii du futur post-COVID-19. Ce qui est certain, concluent les chercheurs, c’est que face à cette incertitude, il est urgent de se préparer et d’adopter une approche de surveillance plus globale des maladies respiratoires et de la surveillance génomique virale.

 

En s’appuyant sur les réseaux mondiaux existants, en favorisant les synergies et en élargissant les collaborations entre équipes de recherche, notamment.

Équipe de rédaction Santélog

Cet article Post-COVID : Faut-il s’attendre à une résurgence des autres virus respiratoires ? est apparu en premier sur Santé blog.

The post Post-COVID : Faut-il s’attendre à une résurgence des autres virus respiratoires ? first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu