Blog – Lire les derniers articles

mai 15, 2021Like

BOISSONS SUCRÉES : Cancérigènes pour l’intestin ?

On sait qu’un seul verre c’est tout l’apport de sucre d’une journée, pourtant certaines personnes en consomment de manière quotidienne. Or consommées régulièrement, avant l’âge de 50 ans, les boissons sucrées sont également associées à un risque jusqu’à multiplié par 2 de cancer de l’intestin, révèle aujourd’hui cette équipe de nutritionnistes de la Harvard T.H. Chan School of Public Health (Boston) et de la Washington University (St. Louis). Une large analyse de données de la fameuse cohorte Nurses’ Health Study
Lire plus
mai 15, 2021Like

MICROBIOTE : Comment notre corps chérit à vie ses bonnes bactéries

La relation entre notre corps et les bactéries qui l’habitent est complexe, certaines bactéries, infectieuses pouvant déclencher des maladies, d’autres, les « bonnes » bactéries contribuant à notre immunité et à notre santé. Le corps a donc « appris » à entretenir les meilleures relations possibles avec les bonnes bactéries intestinales notamment en entraînant le système immunitaire à reconnaître et à préserver ces microbes à un stade précoce. Les immunologistes du Sloan Kettering Institute (New York) et de l’Université de l’Utah, décrivent
Lire plus
mai 15, 2021Like

OBÉSITÉ et CANCER : L’IMC, la bonne métrique pour prédire le risque

Cette très large étude présentée lors de l’European Congress on Obesity et publiée dans la revue BMC medicine décrit l’association entre un indice de masse corporelle (IMC), une masse graisseuse, une taille, plus élevés et le risque accru de 10 cancers courants. En d’autres termes, peu importe comment on l’évalue, l’obésité est définitivement associée au risque de ces cancers. L’IMC est confirmée comme la bonne métrique à considérer pour évaluer ce risque.   L’étude vient confirmer de nombreuses autres recherches
Lire plus
mai 15, 2021Like

COVID-19 : À forme légère, complications cardiovasculaires ?

Alors que les études se font plus nombreuses à documenter les complications cardiovasculaires et leur persistance à long terme, cette étude de l’University College London rassure, en les confinant majoritairement aux formes plus sévères du COVID-19. Cette étude prospective, publiée dans le Journal of American College of Cardiology (JACC : Cardiovascular Imaging) qui a suivi durant 6 mois des patients atteints de COVID légers, montre l’incidence extrêmement faible dans ces formes, des lésions cardiaques durables.   Jusqu’ici, les complications cardiovasculaires
Lire plus
mai 15, 2021Like

COVID-19 : Les raisons de la baisse de mortalité hospitalière

Cette étude, « américaine », menée à partir des données de plus de 20.000 patients admis dans les hôpitaux pour COVID-19, suivis durant 9 mois, confirme une chute des taux de mortalité après mai 2020 (aux Etats-Unis, comme dans les autres pays), mais s’interroge sur le seuil atteint depuis : ainsi, si le taux de décès hospitaliers chez les patients COVID ont chuté de 38% entre mars et mai 2020, mais les taux se sont stabilisés depuis et jusqu’en novembre 2020. Des données
Lire plus
mai 15, 2021Like

COVID-19 : Des séquelles vasculaires chez les jeunes aussi

Une récente étude insistait déjà sur les atteintes vasculaires possibles et à long terme associées au COVID-19, suggérant que la maladie est tout autant cardiovasculaire que pulmonaire. Cette nouvelle recherche d’une équipe de l’Appalachian State University, publiée dans la revue Experimental Physiology, met en évidence les effets possibles à long terme du COVID-19 sur la santé vasculaire de jeunes adultes en bonne santé et qui n’ont pas obligatoirement développé de symptômes suffisamment sévères pour être hospitalisés. En d’autres termes, même
Lire plus
mai 15, 2021Like

MICROBIOTE INTESTINAL : Il nous fait aussi la peau

Des études de plus en plus nombreuses élargissent le rôle du microbiote intestinal aux maladies de peau, cette recherche de l’Université d’Usak (Turquie) démontre aujourd’hui son implication dans la progression de l’hidradénite suppurée (HS), une maladie inflammatoire de la peau. Ces travaux présentés au Symposium 2021 de l’European Academy of Dermatology and Venereology (EADV) ajoutent à la preuve d’un axe intestin-peau, impliqué dans les affections cutanées inflammatoires chroniques.   L’étude suggère précisément que le déséquilibre du microbiote intestinal (dysbiose) pourrait
Lire plus
mai 15, 2021Like

COVID-19 : Les AINS augmentent-ils la sévérité de la maladie ?

Il a été suggéré, au début de la pandémie, que l’utilisation préexistante d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) pourrait entraîner une augmentation de la gravité de la maladie. Cette étude, la plus importante à ce jour réalisée sur le sujet, conclut que les AINS n’aggravent pas les résultats du COVID-19. Des données publiées dans le Lancet Rheumatology, primordiales pour les médecins et les patients notamment ceux atteints de maladie rhumatologique, telle que la polyarthrite rhumatoïde ou l’arthrose, qui utilisent couramment ces anti-inflammatoires.
Lire plus
mai 15, 2021Like

COVID-19 : Grossesse, allaitement, faut-il se faire vacciner ?

Quelle efficacité vaccinale des vaccins anti-COVID-19 à ARNm ? Les femmes enceintes ou allaitantes n’ont jusque-là pas été incluses dans les essais cliniques sur les vaccins. Cette étude du Beth Israel Deaconess Medical Center (BIDMC, Boston), publiée dans le JAMA, confirme une bonne immunogénicité des 2 vaccins, Pfizer ou Vaccins Moderna, chez les femmes enceintes et allaitantes. Ces travaux soutiennent ainsi la vaccination avec les vaccins anti-COVID-19 à ARNm, chez les femmes enceintes et allaitantes.     Quelques études ont révélé
Lire plus
mai 13, 2021Like

PSORIASIS : Le jeûne intermittent fait des miracles

Le régime « 5:2 », un type de jeûne intermittent qui consiste à limiter de plus de 75% ses apports caloriques 2 jours par semaine et à maintenir son apport alimentaire habituel les 5 autres jours de la semaine, permet de réduire les symptômes cutanés chez les patients atteints de psoriasis, révèle cette recherche d’une équipe de dermatologues et nutritionnistes de l’Université de Gand (Belgique). Des conclusions présentées lors du Symposium digital de l’ European Academy of Dermatology and Venereology, qui suggèrent
Lire plus
mai 13, 2021Like

COVID LONG : L’exercice fait partie de la récupération

L’exercice permet d’accélérer la récupération des patients présentant des symptômes persistants du COVID, conclut cette équipe du National Institute for Health Research (NIHR) Leicester Biomedical Research Center, dans la revue Chronic Respiratory Disease. Les participants non seulement présentent une réduction de leurs symptômes respiratoires mais gagnent en bien-être et en qualité de vie. La réadaptation par l’exercice fait partie des approches centrées sur le patient pour traiter de nombreux symptômes du COVID long Dans cet essai, 30 patients atteint de
Lire plus
mai 13, 2021Like

ALZHEIMER : Le régime méditerranéen, une mesure simple contre la démence

Ses effets neuroprotecteurs, aussi, sont déjà bien documentés, le régime méditerranéen est à nouveau plébiscité, ici, dans la revue Neurology, par une équipe du DZNE – German Center for Neurodegenerative Diseases pour sa capacité de protection contre la perte de mémoire et la démence : un apport relativement plus important de légumes, légumineuses, fruits et céréales et des acides gras monoinsaturés, tels que l’huile d’olive, protège contre les dépôts de protéines toxiques mais aussi contre l’atrophie cérébrale. Un début de compréhension des
Lire plus
Menu