Qui suis-je ?

catherine favart therapeute bruxelles wavreIl y a une douzaine d’années on me demandait ce qui me passionnait, et j’étais bien en peine de répondre. J’ai fait du jeu de rôle, de la sculpture, du tango, j’ai été architecte, et pourtant je n’aurais pas dit que tout ça me passionnait réellement. J’ai petit à petit réalisé que ce qui me transportait vraiment c’était les histoires des gens, et les relations entre eux: j’étais curieuse, je posais des questions, j’essayais de comprendre, de me mettre à leur place, ça, oui, ça me faisait vibrer! Mais ça ne me semblait pas être une passion “valable”.

En 2008, après avoir réalisé, là ou je travaillais, que je regardais ma montre en attendant que le temps passe, j’ai décidé que ça ne pouvait plus durer. J’ai démissionné, voyagé, n’y ai (bien sûr) pas trouvé le sens que je cherchais à la vie, déprimé, puis commencé en 2009 une thérapie en EMTE. Cette approche prend en compte la personne dans son ensemble, dans tous ses corps: le mental, les émotions, le spirituel, le
corps ne font qu’un et s’interpénètrent, en touchant à l’un ce sont tous les autres qui bougent. Cette découverte a changé ma vie.

Au bout d’un an, j’ai commencé la formation Energétique Massage et Thérapie Eidétique. Je ne croyais bizarrement pas vraiment que c’était pour moi, et pourtant très vite, dès le weekend d’initiation, j’ai compris qu’au contraire, ça collait parfaitement: adolescente, je malaxais déjà les épaules tendues de mes proches et là, enfin, ma passion pour les relations humaines et le plaisir que je prenais à écouter les autres prenait tout son sens. Tout se mettait en place.

J’ai commencé à pratiquer dès la fin de la première année, et continué à temps partiel pour pouvoir prendre le temps d’élever mes deux enfants. J’ai enrichi ma pratique de diverses formations et initiations: réflexologie plantaire, shiatsu, communication, …

Je crois fondamentalement que la réponse à toutes les questions importantes est l’Amour, et je mets toute mon énergie au quotidien à essayer de le diffuser un maximum. Et bien sûr, je suis convaincue qu’il est primordial de s’en donner à soi d’abord, pour mieux le relayer… C’est pour ça que je suis là: vous aider à vous aimer et à prendre soin de vous.

Vous avez des doutes, des questions ? psychologue deuil psychologue

Vous avez d’autres questions ou des doutes (notamment de savoir si l’on peut répondre à votre demande)? Téléphonez à notre secrétariat pour prendre rendez vous ou envoyez un email à notre secrétariat, à l’attention du thérapeute de votre choix.
psychologue deuil, psy deuil, psychothérapeute deuil, psychothérapie deuil, thérapie deuil, thérapeute deuil, deuil Psy, deuil psychologue, Psy deuil, psychologue deuil, deuil thérapie, thérapeutes deuil, psychologues deuil, psychothérapeutes deuil, deuil psychothérapie, psychologue deuil